Ça y est, je suis officiellement entrée dans ma période chou-fleur. J’avais le plus possible retardé l’échéance, vu que le chou-fleur, ça dure un peu tout l’hiver, quoi…
Bon. Le chou-fleur c’est bien gentil, mais « nature » ça casse vraiment pas trois pattes à un canard. Pour le moment, je n’ai rien trouvé de mieux que de l’apprêter en gratin. Alors je sais, cette recette est méga banale- on peut le dire ;) Mais c’est trop boooooon !! Et comme je suis une âme charitable, je voulais vous la faire partager!^^ En plus, j'avais oublié à quel point un plat si simple pouvait être aussi savoureux, régressif et puis complet, avec ça! Vous pouvez toujours l’agrémenter d’une petite salade verte, si le cœur vous en dit. Au final, si vous avez du mal avec le chou-fleur (j’ai connu ça), essayez en gratin, vous m’en direz des nouvelles!
Un peu de douceur dans ce monde de brutes... :D


HPIM3451

Gratin de chou-fleur

pour 4 personnes


1 chou-fleur

40 grammes de margarine bio (ou beurre)

40 grammes de farine

¼ de cuil. à café de 4 épices

1 pincée de Piment d’Espelette (j’aime :D)

Sel, poivre

300 ml de lait

50 grammes de chapelure, ou pain grillé émietté

40 grammes de comté, râpé

Laver le chou-fleur, le détailler en bouquets. Cuire dans une grande casserole d’eau bouillante pendant 7 min. Egoutter et placer dans un plat à gratin. Préchauffer le four à 180°C (th.6). Faire fondre la margarine dans la casserole. Ajouter la farine en une seule fois et bien remuer. Verser le lait progressivement en remuant bien, jusqu’à obtention d’une sauce plutôt épaisse. Assaisonner. Verser sur le chou-fleur. Mélanger la chapelure et le fromage râpé. Parsemer sur le gratin. Faire gratiner 15-20 min dans le haut du four. Servir bien chaud.